À propos de nous

Les Centres des opérations de la sûreté maritime côtiers, l'un sur la côte Est, à Halifax (Nouvelle-Écosse) et l'autre sur la côte Ouest, à Esquimalt (Victoria), en Colombie-Britannique, existent depuis septembre 2004. Leur personnel provient de cinq ministères et organismes fédéraux partenaires, à savoir l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), la Garde côtière canadienne (GCC), le ministère de la Défense nationale/les Forces canadiennes (MDN/FC), la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et Transports Canada (TC). Ces COSM sont aménagés dans des installations que possèdent et gèrent le MDN et les FC dans les ports militaires.

Un troisième COSM (le COSM des Grands Lacs et de la voie maritime du Saint-Laurent) est dirigé par la GRC et est installé à Niagara Falls (Ontario) depuis juillet 2005. Il est doté en personnel par cinq ministères et organismes fédéraux partenaires et est aménagé dans des installations que possède et gère la GRC.

La mission des COSM consiste à garantir à la population canadienne une sûreté maritime complète et, pour ce faire, à détecter et à évaluer toute menace d’origine maritime susceptible de nuire à la sécurité, à la sûreté, à l’environnement ou à l’économie du Canada, et à appuyer toute intervention appropriée face à une telle menace. Les menaces comprennent les activités terroristes en devenir, la criminalité transnationale, les dangers pesant sur l'environnement et la santé et la surpêche pratiquée par d'autres pays dans les eaux canadiennes.

La fonction des COSM consiste à permettre aux cinq ministères et organismes fédéraux partenaires de travailler de concert à la collecte et à l'analyse du renseignement et d'autres données afin de bien sensibiliser la population à la sûreté maritime dans leur secteur de responsabilité respectif. En regroupant le personnel civil et militaire des divers organismes et ministères, les COSM peuvent brosser un tableau plus complet de l'identité, des intentions et des mouvements des navires déjà présents dans les abords maritimes du Canada ou s'en approchant, ainsi que de la destination des personnes et de la cargaison se trouvant à bord de ces navires. Les Centres sont en voie de pouvoir déceler les menaces pesant sur la sûreté maritime du Canada et de ses alliés, pour les évaluer et pour appuyer une démarche interministérielle coordonnée en vue de les enrayer.Aujourd’hui, les COSM côtiers fonctionnent jour et nuit, tous les jours de l’année, et ils améliorent progressivement leurs capacités à mesure que le projet se rapproche du stade de la capacité opérationnelle totale, lequel devrait être atteint en 2014. Leur personnel participe tous les jours à l’évaluation et à l’analyse des menaces et il soutient les opérations régulières et les opérations de contingence. En outre, il contribue au processus permanent consistant à améliorer l’échange des renseignements entre les intervenants et à utiliser de nouveaux produits et services axés sur la technologie. Les COSM sont considérés comme étant des « laboratoires vivants » qui renseignent le Bureau de projet sur les capacités nécessaires et qui travaillent avec ardeur à l’élaboration et à l’application des nouveaux produits et services susmentionnés afin de protéger le littoral national et la population canadienne. Les Centres concrétisent un niveau d'intégration et de collaboration nouveau et sans pareil entre les ministères et organismes gouvernementaux qui veillent à la sûreté maritime.

Date de modification :